JOBWEB
Suivez Jobweb sur les réseaux sociaux
skyscraper_2

Comment rédiger une offre


Conseils concernant la rédaction d’une Annonce :

L'annonce est la première étape du processus de recrutement. Le Recruteur doit rédiger une offre représentant au mieux le poste à pourvoir et le profil de Candidat recherché.
Il ne faut pas négliger la présentation de l’entreprise et indiquer le secteur d’activité, l’effectif, le rattachement éventuel à un Groupe…et idéalement la raison du recrutement.
L’intitulé du poste, renseigné lors de la création de l’annonce, a son importance. Il doit être cohérent et attractif, en rapport avec les missions du poste.
Le descriptif de poste reprend les missions principales et secondaires avec idéalement le rattachement hiérarchique.
Exemple : « Rattaché au Directeur Administratif et Financier, vos missions en tant que Contrôleur de Gestion sont les suivantes :… »
Le profil de Candidat recherché doit idéalement mentionner un niveau de formation et la spécialité, ainsi que l’expérience souhaitée.
Exemple : De formation commerciale (Bac+2), vous avez une expérience de 2 ans minimum en tant que commercial(e) terrain dans la vente de solutions logicielles.
Des compétences souhaitées ou exigées (techniques, fonctionnelles, niveau de langue(s) étrangère(s)) peuvent être mentionnées. Mentionner les avantages liés au poste sont un plus non négligeable vis-à-vis des Candidats pouvant être intéressés par l’offre.
 

Obligations légales

Toute personne morale diffusant une Annonce doit respecter ces règles :
L’annonce doit ne pas comporter de mentions discriminatoires, être rédigée en langue française et ne pas induire le candidat en erreur.
Les mentions interdites dans une annonce d’emploi sont : l'origine, le sexe, les mœurs, l'orientation sexuelle, l'âge, la situation familiale et l'appartenance ou la non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation ou une race. Les opinions politiques, les activités syndicales ou mutualistes, les convictions religieuses, l'apparence physique, le patronyme, l'état de santé ou le handicap sont également interdits.
Le Recruteur qui ne respecte pas ces règles est seul responsable des conséquences juridiques qui en résultent.
Vous pouvez vous référer aux textes officiels suivants : Loi n° 2001-1066 du 16 novembre 2001 relative à la lutte contre les discriminations (JO du 17/11/2001) et Loi Perben II du 9 mars 2004.
 

Retour à l'accueil